• Parkinson : la marche guidée par rayon laser

    Un petit boîtier fixé sur la chaussure projette devant la personne une ligne horizontale, repère visuel à franchir. À chaque pas, un nouveau trait coloré apparaît devant le pied censé avancer. © Walk With Path

    Faire Face – Toute l'actualité du handicap
    Un site d’actualité + un magazine pratique

    Lire la suite

  • Le basketball en fauteuil pourrait être exclu des Jeux paralympiques de 2020

    Associated Press
    Publié le 31 janvier 2020
    Le basketball en fauteuil a été exclu vendredi du programme des Jeux paralympiques de 2024 à Paris. Il pourrait l'être aussi à Tokyo dans quelques mois.

    Le Comité international paralympique (IPC) et la Fédération internationale de basketball en fauteuil roulant (IWBF) ne s'entendent pas. Le nœud du problème semble être la façon dont les joueurs sont évalués en vue de leur classification.

    Le sport est ouvert à un large éventail d'athlètes handicapés avec des règles obligeant les équipes à inclure des personnes ayant des handicaps de nature différente.

    L'IPC veut réévaluer la classification de certains joueurs qui souhaitent participer aux Jeux de Tokyo, et bloquer tous ceux qu'il considère non admissibles.

    « Nous sommes conscients que le basketball en fauteuil roulant est l'un des sports les plus populaires des Jeux paralympiques, mais l'IWBF doit respecter les règles, a expliqué le président de l'IPC, Andrew Parsons.

    « La classification des athlètes fait partie intégrante du sport paralympique et tout sport qui ne respecte pas le code de classification des athlètes de l'IPC peut mettre en péril l'intégrité de la compétition, et ça nous inquiète au plus haut point », a-t-il dit.

    L'IWBF dit vouloir s'entendre avec l'IPC avant les Jeux de Tokyo et tente de calmer le jeu.

    « Il est important de souligner que l'admissibilité de nos athlètes ne fait aucun doute, mais nous utilisons un vocabulaire différent dans notre classification », a expliqué Regina Costa, présidente du comité de classification des athlètes à l'IWBF.

    Selon l'IPC, l'IWBF accepte des athlètes qui ne pourraient pas être admissibles dans d'autres sports paralympiques.

    « De 50 à 75 athlètes, tous pays confondus, devront probablement être reclassés », a indiqué le porte-parole de l'IPC Craig Spence à l'Associated Press.

    Le Canada veut que ça se règle
    Le Comité paralympique canadien (CPC) demande que les deux parties s'entendent rapidement.

    « Nous espérons que l'IPC et l'IWBF se mettront d'accord afin d'assurer la présence des équipes de basketball aux Jeux de Tokyo », a écrit Karen O'Neill, présidente du CPC dans un communiqué publié vendredi.

    « Nous exhortons l'IWBF à prendre immédiatement toutes les mesures nécessaires pour s'assurer d'être en conformité avec le code de classification de l'IPC », précise-t-elle.

    « Nos équipes sont qualifiées pour les Jeux et sont dans leur phase finale de préparation, indique Karen O'Neill. Nous travaillons avec la Fédération canadienne pour assurer aux athlètes et aux entraîneurs un environnement de travail sain, sans distraction, pour que nos équipes puissent offrir le meilleur d'elles-mêmes à Tokyo. »

    Les Jeux paralympiques de 2020 commencent le 25 août. La compétition de basketball en fauteuil roulant commence le lendemain, et les médailles seront remises le 5 et le 6 septembre.

  • L'ECHO DES USAGERS